Jour 6 – 21 Mars

Photo faite en Avril 2018, déjà la pelouse était interdite, aujourd’hui c’est tout l’extérieur qui l’est.

Tristesse et décadence

Déchéance, chute du système

Qu’a t on fait pour en arriver là ?

On a inventé le profit

Hier je suis sorti, pour aller travailler et j’ai ramené quelques jonquilles

Qui poussent libres et insouciantes, vous les verrez demain

2 réflexions sur « Jour 6 – 21 Mars »

  1. Tu es un poète Christian, s’émerveiller du vert d’une pelouse, de jonquilles, et je suis certaine que notre poésie assemblée rassemblée peut encore nous sauver.

  2. La TERRE, notre TERRE n’est ce pas elle qui se venge de toutes les dérives qu’on lui fait subir ( surpopulation, surconsommation, pollutions, déforestations, etc…..).
    Le PROFIT, c’es nous qui voulons: toujours mieux, toujours +, toujours + chers, nous allons à notre perte, d’ou cette décadence.
    Mais, il faut garder ÉSPOIR, car une situation comme celle çi ne peut que nous faire « réfléchir » et bientôt « agir » dans le bon sens. C’est une leçon de la VIE.
    Philippe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *