Jour 19 – 3 Avril

Hier je suis sorti me promener, et j’ai traversé cet endroit clos de rubalise de chantier. Je ne peux m’empêcher de penser à cette chanson.

C’est une chanson pour les enfants qui naissent et qui vivent.

Entre l’acier et le bitume, entre le béton et l’asphalte,

Et qui ne sauront peut-être jamais

Que la terre était un jardin.

G. Moustaki (IL Y AVAIT UN JARDIN)

J’ écoutais ça quand j’étais adolescent, trouvant cela sans doute un peu mièvre et tourné pour la rime .. présage de mon ami Georges ?

Mais ces mots prennent aujourd’hui un sens pas si différent que cela..

ecouter

2 réflexions sur « Jour 19 – 3 Avril »

  1. Ce que je remarque sur cette photo, c’est la rubalise synonyme d’interdit et en ce moment il y en a beaucoup trop des « interdits: de circuler, de sortir, de s’éloigner, de bouger, etc… Le temps s’est arrêté et nous avec.
    Philippe.

  2. Merci Christian, pour nous rappeler cette belle chanson de notre ami Georges en cette période de confinement. Portez vous bien les cousins et à bientôt pour des retrouvailles.
    Palmyre et Michel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *