Mise en avant

Jour 13 – 28 Mars

13 ieme jour

Une porte ouverte ou fermée sur un univers monochrome. Le ciel est bleu, les tulipes sont sèches depuis longtemps, les jonquilles aussi.

Le presbytère n’a rien perdu de son charme, ni le jardin de son éclat.

Gaston Leroux

Phrase énigmatique de l’auteur du Mystère de la Chambre Jaune, relu dernièrement, et qui colle à l’actualité. Plusieurs univers se croisent, parfois se télescopent comme en ce moment.

Mise en avant

Jour 11 – 26 Mars

Aujourd’hui je commence une série photo. Je la nommerai « Confinement » vous devinez pourquoi ?

Cette idée me trottait dans la tête depuis pas mal de temps. Des photos réalisées dans toutes les pièces de la maison, la constitueront. Sous forme de chapitre la série se construira de plusieurs photos par pièces , présentées en face à face. Je commence donc aujourd’hui avec une seule.. La présentation finale se ferra sous forme d’une livre photo avec un cliché en page de gauche et l’autre sur celle de droite.

Comme quoi l’enfermement plus ou moins volontaire peut être aussi créatif.

PS : pensez à partager sur facebook en cliquant sur son petit symbole bleu

Mise en avant

Jour 10 – 25 Mars

10 ième jour

Je suis toujours vivant ..

Face à l’interrogation quotidienne, que vais-je publier comme photo ? Je tombe sur celle ci d’un étrange magasin qui expose des mannequins.

Que font ils ces mannequins .. J’ai toujours cru que c’était nous qui les regardions ..

Mais pas certain en définitive. Le mythe de Narcisse conseille de ne jamais se voir au risque de périr .. A méditer

Mise en avant

Jour 9 – 24 Mars

Nous voici au matin du 9 eme jour, à ce propos Dieu ne s’est pas reposé le 7ieme ..

Les tulipes sont fanées, je voulais vous montrer cette photo, je la craignais depuis le premier jour, espérant ne pas la voir ..

Et voilà qu’en vous la proposant, je vois dans dans l’ombre des fleurs comme une fourmi qui les dévore.

ARRÊTE ton âme divague !! ou mes yeux disent vagues …

Mise en avant

Jour 8 – 23 Mars

Et voilà une première semaine  d’enfermement plus ou moins volontaire .. et voici quelques photos faites avant; en Avril 2018.

Ce matin il fait froid.. je vois la police contrôler les passants, je ne peux m’empêcher de penser à un autre temps, une autre époque, que je n’ai pas connu, mais qu’on m’a raconté. Que sera la prochaine étape, le couvre feu ? le tir à vue ..

Les médias me fatiguent, à raconter .. quoi .. occuper le terrain.

J’ai rangé et commencé le ménage dans mon bureau .. pas bon signe.

A demain

Mise en avant

Jour 7 – 22 Mars

Les jonquilles trônent fièrement dans leur vase. Une main tendue vers elles cherche le contact, comme je vous cherchent aussi . Le soleil brille, le printemps est là. Combien de temps en encore ..

Nadjejda nadjejda
En russe ça veut dire espérance

la chanson de Moustaki

Ce matin par la fenêtre, j’ai vu des oiseaux, des petits moineaux .. Jamais je n’en n’avais vu autant.. un signe ? On leur laisse la place .. on avait tout pris ?

L’équilibre revient

Mise en avant

Jour 6 – 21 Mars

Photo faite en Avril 2018, déjà la pelouse était interdite, aujourd’hui c’est tout l’extérieur qui l’est.

Tristesse et décadence

Déchéance, chute du système

Qu’a t on fait pour en arriver là ?

On a inventé le profit

Hier je suis sorti, pour aller travailler et j’ai ramené quelques jonquilles

Qui poussent libres et insouciantes, vous les verrez demain

Mise en avant

Jour 5 – 20 Mars

5 ième jour de confinement, le soleil est encore plus ou moins au rendez vous. Les « Tulipes » vont toujours bien, finalement elles tiennent le choc; et nous aussi.

Ça me rappelle une période de ma vie où je barrais les jours sur un calendrier.. la différence était que je connaissais l’échéance vers la liberté, vers le retour à la vie « civile ». Et je ne peux m’empêcher de penser à une phrase qui m’a souvent aidée dans les moments particuliers.

C’est la nuit qu’il est beau de croire à la lumière.

Edmond Rostand
Mise en avant

Jour 3 – 18 Mars

Aujourd’hui encore tout va bien, le soleil brille

J’ai ressorti une photo prémonitoire, sans doute. J’aime ce noir et blanc.

Les tulipes sont toujours belles , j’en donnerai des nouvelles demain.

Le confinement peut avoir du bon; j’ai pris le temps de rattraper du retard dans différentes choses et projets, une crainte cependant : la Liberté de pouvoir choisir de faire ou de ne pas faire.

Sur mes cahiers d’écolier
Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable sur la neige
J’écris ton nom …

Sur toutes les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J’écris ton nom …

Et par le pouvoir d’un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer

Liberté.

Paul Eluard (extrait)
Mise en avant

Jour 1 – 16 Mars

Je commence cette chronique que j’espère courte. Elle fait partie de la catégorie « Confinement ».

Chaque jour, j’y posterai une photo faite la veille de la publication, en effet le temps de développer me prendra 24h. Cette photo sera faites chez moi dans mon environnement proche. J’espère que cette chronique aura une fin que je pourrai annoncer …

Aujourd’hui c’est « Tulipes ». Un bouquet dans le soleil sur la table basse du salon.

 

Je vous invite à laisser des commentaires, qui pourrons ansi crée un fil de contact