Mise en avant

Jour 56 – 10 Mai

56 ième jour

Le 10 Mai .. les 10 Mai drôles de jour; avec des promesses ..des lendemains qui chantent .. enfin c’est ce que je croyais.

Aujourd’hui je propose une photo : « tirer sa révérence » . Je ne sais pas si je viendrai demain.

Merci à tous les visiteurs de cette petite série, un grand merci à ceux qui ont pris le temps d’écrire un petit commentaire.

Et j’espère ne jamais avoir à refaire ça, bien que je n’ai jamais aimé finir quelque chose, j’exècre le définitif. Une seule chose est définitive .. enfin je ne suis même pas sur !!

en fait .. si j’en ai une pour demain

Mise en avant

Jour 55 – 9 Mai

55 ième jour (J -2 .. peut-être..)

Tout d’abord il semble vraiment que la libération aura lieu lundi matin. Il n’y aura pas la liesse qu’on accorde à ce mot, il me semble qu’il y a eu beaucoup de collaborateur à cet enfermement. On a fait planer la peur et l’homme est peureux

Dans ce moment de panique, je n’ai peur que de ceux qui ont peur

V. Hugo

Je ne sais pas si je pourrai refaire un jour cette photo …

Mise en avant

Jour 54 – 8 Mai

54 ième jour (J -3 .. peut-être..)

Aujourd’hui deux photos qui se répondent. Une passante qui nous tourne le dos et qui s’en va .. et cet enfant insouciant qui tourne et qui joue.

La passante jette l’éponge, l’enfant mord la vie a pleine dent.

Image et Imagination deux mots si proches ..

Mise en avant

Jour 53 – 7 Mai

53 ième jour

Je commençais presque par m’habituer, vous retrouver tous les jours, tous les matins une image.. Croyez vous que ça me manquera ?

En tout cas aujourd’hui, entouré de tous ces saints et saintes .. si ils ne me conduisent pas au ciel .. je n’y peux rien !

Les avait-on rangé là parce que leur pouvoir avait disparu ? on le saura bientôt.

Mise en avant

Jour 48 – 2 Mai

© Lunéville – 1980

48 ième jour (J -10 .. peut-être..)

Aujourd’hui une photo un peu « mystique » ou « mythique »; c’est selon.

Faites en 1980 dans une ville de garnison ..

Cabine téléphonique ..

Communication .. portable de l’époque.

Transmettre son amour par un fil, c’était peut être mieux que par les ondes ..

Mise en avant

Jour 40 – 24 Avril

40 ième jour

40 jours c’est ce qu’a duré le déluge !

Aujourd’hui une petite photo d’un ail. Nom masculin  .. il possède deux pluriels, et parait il qu’il fait fuir le diable. Ces temps ci où chacun y va de son analyse, de son conseil .. moi je vous le prescrit .. ail dans la salade très bon assaisonnement Doué d’un pouvoir antibiotique dû à la garlicine et à l’alisine, l’ail a également une action hypotensive.

Je n’ai fait que lire le Larousse .. 😉

Mise en avant

Jour 38 – 22 Avril

38 ième jour

Encore un paradoxe :

Plus le soleil est puissant .. plus les ombres sont dures …

Le soleil brille aujourd’hui et les ombres se font tranchantes comme des rasoirs …

Ombre des paupières, fantôme onirique hors de la conscience de la mort, que de sens dans ce mot et dans cette lumière.

Jouer avec les sens cachés des mots…

Mise en avant

Jour 30 – 14 Avril

30 ième jour

Un mois déjà .. mais qu’est ce qu’on peut faire en un mois…

On peut en faire des choses … Rencontrer l’amour… perdre la vie…

Se faire des ami.e.s, se disputer, réfléchir, se poser des questions, faire des bilans, se morfondre ou s’amuser …

Une question s’est posée à moi ce matin en regardant ma tasse de café, projetant une ombre noire sur le carrelage de la cuisine :

«   et si c’etait du lait … l’ombre serait elle blanche …     »

Mise en avant

Jour 25 – 9 Avril

25 ième jour.

Que de temps perdu !

Le temps ne s’est pas arrêté .. Regardez votre jardin, les bourgeons font place aux feuilles, les oiseaux chantent de partout, les cheveux poussent… mais les projets ne peuvent se réaliser ..

On ne peut plus sortir !

On ne peut plus rencontrer personne !

On ne peut plus prendre de photo !

On ne peut plus s’exprimer et ça va bientôt me déprimer ..

Ne reste que l’imaginaire, qui persiste, mais pour combien de temps encore..

Comme cette rose aux couleurs fanées et désuètes

Scan d’un négatif monochrome 24 X 36 © 1975 – colorisé hier …

On croirai une carte postale de la guerre 14-18

Mise en avant

Jour 23 – 7 Avril

© Avril 2007

23 ième jour

Cette photo a été faites jour pour jour le 7 Avril 2007 ….

Ce vieux couple, contemple l’infini de la mer, mon regard s’est porté sur eux et ce banc, sans les déranger dans leur quiétude, sans bruit. Remarquez le paquet de gâteau acheté quelques minutes avant dans une boulangerie qui les unit, comme un trait d’union.

L’infini de la mer tranche avec le banc;  leur refuge, et le muret qui les isole.

Treize ans plus tard où sont sont ils ? Que sont ils devenus .. La constante est l’infini du temps qui passe…

Mise en avant

Jour 20 – 4 Avril

20 ieme jour .. demain les œufs couvées donneront naissances aux poulets !!

Je m’égare

En me promenant hier, une plaie béante recouverte d’une bâche plastique impuissante semblant protéger la blessure de cet immeuble .. s’est présentée devant mon objectif.

En me promenant hier, une portée de musique semblait jouer la sérénade à mes oreilles ..

Non ?

Mise en avant

Jour 19 – 3 Avril

Hier je suis sorti me promener, et j’ai traversé cet endroit clos de rubalise de chantier. Je ne peux m’empêcher de penser à cette chanson.

C’est une chanson pour les enfants qui naissent et qui vivent.

Entre l’acier et le bitume, entre le béton et l’asphalte,

Et qui ne sauront peut-être jamais

Que la terre était un jardin.

G. Moustaki (IL Y AVAIT UN JARDIN)

J’ écoutais ça quand j’étais adolescent, trouvant cela sans doute un peu mièvre et tourné pour la rime .. présage de mon ami Georges ?

Mais ces mots prennent aujourd’hui un sens pas si différent que cela..

ecouter

Mise en avant

Jour 18 – 2 Avril

Le confinement serait il terminé ?

NON .. 18 ieme jour !! Je me rends compte que ça commence à faire une tranche de vie.

Cette foule bigarrée bien qu’en noir et blanc, se rappelle à mon souvenir.

La rumeur de la rue, les chuchotements, les cris, les rires et les pleurs me manquent. Je m’épuise.

Je ne suis pas si malheureux .. il me reste le rêve, et ça ni rien ni personne ne pourra m’en priver.

Mise en avant

Jour 17 – 1 Avril

17 ième jour

Mercredi 1 Avril 2020. J’ai pris gôut depuis hier à mettre côte à côte des images. Sans doute la rencontre avec Gildas Lepetit Castel y est pour quelque chose.

Ces 2 photos faites à plusieurs décennies d’intervalle, la noir et blanc dans les années 1975 et la couleur il y a quelques années seulement, en 2014, sont à mes yeux porteuses de la même chose. 

Curiosité de la photo ? Serions nous en boucle perpétuelle ?

J’en suis convaincu !

Mise en avant

Jour 13 – 28 Mars

13 ieme jour

Une porte ouverte ou fermée sur un univers monochrome. Le ciel est bleu, les tulipes sont sèches depuis longtemps, les jonquilles aussi.

Le presbytère n’a rien perdu de son charme, ni le jardin de son éclat.

Gaston Leroux

Phrase énigmatique de l’auteur du Mystère de la Chambre Jaune, relu dernièrement, et qui colle à l’actualité. Plusieurs univers se croisent, parfois se télescopent comme en ce moment.

Mise en avant

Jour 11 – 26 Mars

Aujourd’hui je commence une série photo. Je la nommerai « Confinement » vous devinez pourquoi ?

Cette idée me trottait dans la tête depuis pas mal de temps. Des photos réalisées dans toutes les pièces de la maison, la constitueront. Sous forme de chapitre la série se construira de plusieurs photos par pièces , présentées en face à face. Je commence donc aujourd’hui avec une seule.. La présentation finale se ferra sous forme d’une livre photo avec un cliché en page de gauche et l’autre sur celle de droite.

Comme quoi l’enfermement plus ou moins volontaire peut être aussi créatif.

PS : pensez à partager sur facebook en cliquant sur son petit symbole bleu

Mise en avant

Jour 10 – 25 Mars

10 ième jour

Je suis toujours vivant ..

Face à l’interrogation quotidienne, que vais-je publier comme photo ? Je tombe sur celle ci d’un étrange magasin qui expose des mannequins.

Que font ils ces mannequins .. J’ai toujours cru que c’était nous qui les regardions ..

Mais pas certain en définitive. Le mythe de Narcisse conseille de ne jamais se voir au risque de périr .. A méditer

Mise en avant

Jour 9 – 24 Mars

Nous voici au matin du 9 eme jour, à ce propos Dieu ne s’est pas reposé le 7ieme ..

Les tulipes sont fanées, je voulais vous montrer cette photo, je la craignais depuis le premier jour, espérant ne pas la voir ..

Et voilà qu’en vous la proposant, je vois dans dans l’ombre des fleurs comme une fourmi qui les dévore.

ARRÊTE ton âme divague !! ou mes yeux disent vagues …

Mise en avant

Jour 8 – 23 Mars

Et voilà une première semaine  d’enfermement plus ou moins volontaire .. et voici quelques photos faites avant; en Avril 2018.

Ce matin il fait froid.. je vois la police contrôler les passants, je ne peux m’empêcher de penser à un autre temps, une autre époque, que je n’ai pas connu, mais qu’on m’a raconté. Que sera la prochaine étape, le couvre feu ? le tir à vue ..

Les médias me fatiguent, à raconter .. quoi .. occuper le terrain.

J’ai rangé et commencé le ménage dans mon bureau .. pas bon signe.

A demain

Mise en avant

Jour 7 – 22 Mars

Les jonquilles trônent fièrement dans leur vase. Une main tendue vers elles cherche le contact, comme je vous cherchent aussi . Le soleil brille, le printemps est là. Combien de temps en encore ..

Nadjejda nadjejda
En russe ça veut dire espérance

la chanson de Moustaki

Ce matin par la fenêtre, j’ai vu des oiseaux, des petits moineaux .. Jamais je n’en n’avais vu autant.. un signe ? On leur laisse la place .. on avait tout pris ?

L’équilibre revient

Mise en avant

Jour 6 – 21 Mars

Photo faite en Avril 2018, déjà la pelouse était interdite, aujourd’hui c’est tout l’extérieur qui l’est.

Tristesse et décadence

Déchéance, chute du système

Qu’a t on fait pour en arriver là ?

On a inventé le profit

Hier je suis sorti, pour aller travailler et j’ai ramené quelques jonquilles

Qui poussent libres et insouciantes, vous les verrez demain

Mise en avant

Jour 5 – 20 Mars

5 ième jour de confinement, le soleil est encore plus ou moins au rendez vous. Les « Tulipes » vont toujours bien, finalement elles tiennent le choc; et nous aussi.

Ça me rappelle une période de ma vie où je barrais les jours sur un calendrier.. la différence était que je connaissais l’échéance vers la liberté, vers le retour à la vie « civile ». Et je ne peux m’empêcher de penser à une phrase qui m’a souvent aidée dans les moments particuliers.

C’est la nuit qu’il est beau de croire à la lumière.

Edmond Rostand
Mise en avant

Jour 3 – 18 Mars

Aujourd’hui encore tout va bien, le soleil brille

J’ai ressorti une photo prémonitoire, sans doute. J’aime ce noir et blanc.

Les tulipes sont toujours belles , j’en donnerai des nouvelles demain.

Le confinement peut avoir du bon; j’ai pris le temps de rattraper du retard dans différentes choses et projets, une crainte cependant : la Liberté de pouvoir choisir de faire ou de ne pas faire.

Sur mes cahiers d’écolier
Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable sur la neige
J’écris ton nom …

Sur toutes les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J’écris ton nom …

Et par le pouvoir d’un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer

Liberté.

Paul Eluard (extrait)
Mise en avant

Jour 1 – 16 Mars

Je commence cette chronique que j’espère courte. Elle fait partie de la catégorie « Confinement ».

Chaque jour, j’y posterai une photo faite la veille de la publication, en effet le temps de développer me prendra 24h. Cette photo sera faites chez moi dans mon environnement proche. J’espère que cette chronique aura une fin que je pourrai annoncer …

Aujourd’hui c’est « Tulipes ». Un bouquet dans le soleil sur la table basse du salon.

 

Je vous invite à laisser des commentaires, qui pourrons ansi crée un fil de contact